Partagez|

SWORIM _ DALISTERE _ Leon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Enjoy the world of darkness
avatar
Ozdrayen
MISSIVES : 158

INFO : 100 ans
ARMES : Un pistolet bon marché


MessageSujet: SWORIM _ DALISTERE _ Leon Mer 24 Aoû - 22:41


Leon
Alfred Vint Svent - Tales of Xillia

Identité
Âge 100 ans
Race Dalistère
Sous-race Zoïk
Attirance Hétérosexuel
Statut Célibataire
Métier Mercenaire
Objectif Leon ne sait pas ce qu'il veut dans la vie. Néanmoins, il sait que l'argent est le plus à même de lui laisser des portes ouvertes.

Père Un marchand ordinaire et fauché qui travaille la majeure partie de la journée.
Mère Une femme dévouée qui a tenté d'acquitter les dettes de sa famille en tant qu'esclave pendant de nombreuses années. Aujourd'hui, il s'agit d'une simple domestique qui peine à concilier son travail avec sa santé.
Frère(s) Aucun
Soeur(s) Aucune
Autre... Leon n'a pas d'amis. Mais Harth est de loin ce qui s'en rapproche le plus. Il s'agit d'un Dalistère qu'il a secouru lors d'une mission périlleuse. Harth a une dette envers le mercenaire qui n'hésite pas à en abuser en lui demandant sans cesse des services.
Gaming
Guilde Aucune, Leon considère qu'il a fait du bon boulot pour plusieurs d'entre elles.
Commerce Leon a essayé de s'intéresser au commerce de son père qui aspirait à le voir reprendre les rênes de son affaire, sans grand succès.
Réputation Chaotique, Leon est autant apprécié que détesté. Les clients satisfaits le recommande, les autres tirent à vue et les dames ne préfèrent pas en parler.
Arme Un simple pistolet bon marché dont son utilisateur semble exagérer la valeur. Puisqu'après tout ce n'est pas la taille de l'arme qui compte !
Familier Aucun
Apparence
Couleur de Peau Légérement halée
Couleur des yeux Ambres
Couleur des cheveux Brun foncé
Taille 1m80
Poids 75kg
Voix Grave et sarcastique
Ossature Normale
Tatouage Non
Piercing Non plus
Tâches de rousseur Pas plus
Lunette Toujours pas
Particularité Nope
Psychologie
Qualités Rusé, débonnaire, indépendant, autonome, déterminé, soigneux, méticuleux, obligeant, observateur, tolérant, décontracté, flegmatique, compétent, instigateur, hédoniste, pragmatique, patient.
Défauts Calculateur, menteur invétéré, sarcastique, corruptible, méfiant, imprévisible, arrogant, caustique, versatile, indécis, inconstant et volage dans ses relations, baratineur, crâneur, déloyal, taquin, renfermé, mercantile.
Aime L'argent, le travail bien fait, les jolies filles, boire un verre -voire dix-, les forts caractères, les gadgets électroniques, les beaux vêtements, sourire à son reflet dans le miroir, tourner les choses en dérision, se moquer de tout y compris soi-même.
Déteste Le sentimentalisme, la naïveté, dépenser son argent à mauvais escient, les menteurs plus doués que lui, échouer, dépendre des autres, devoir s'excuser, être redevable, parler de lui ou de ses sentiments, avouer ses fautes, s'expliquer avec une fille, s'avouer vaincu.
Hobbies Rendre service moyennant finances, chercher des moyens d'augmenter les bénéfices.
Peurs Perdre ce qu'il a durement acquit, la trahison.
Mimiques Leon a tendance à beaucoup passer la main dans ses cheveux dans les situations inconfortables.
Joueur
Personnage {inventé}
Pseudo /
Âge 22 ans
Découverte du fow Top-site
Avis Le forum a l'air prometteur, j'ai hâte de voir la suite !






Anecdote Enfance D'aussi loin qu'il s'en souvienne, Leon avait toujours ressenti une certaine amertume quant à son enfance. Malgré la pauvreté de son foyer, il n'avait jamais manqué de rien, pas même de l'amour sincère et profond d'une mère usée par la vie et d'un père trop honnête pour son propre bien. C'était précisément parce qu'il n'avait rien à leur reprocher que Leon méprisait son rôle d'enfant choyé. Fils unique d'une famille modeste sur le déclin, une grande responsabilité pesait sur ses frêles épaules qui devaient contribuer au bonheur de ses parents par procuration. Leon n'était pas de taille à supporter une telle pression. Surtout pas lorsque le couple avait tout sacrifié pour leur bon à rien de fils qui n'avait ni rêve, ni ambition. Frustré de n'être que le pâle reflet des désirs avortés de ses parents, Leon finit par devenir l'inverse de ce qu'ils ambitionnaient dans le seul but d'asseoir son existence. Son père avait maladroitement tenté de réparer les pots cassés en permettant à son fils de l'accompagner quelques fois au travail. Leon avait apprit les fondements les plus primaires du métier mais aussi ses aspects les plus sinistres. Un client particulier avait un jour soumis au marchand ce genre d'offre qu'on ne peut pas refuser. Bien trop emballé à l'idée de faire enfin prospérer sa famille, le père de Leon s'était investi financièrement et émotionnellement dans ce projet inespéré. Mais après avoir consumé ses dernières économies, la vérité éclata au grand jour. L'homme avait disparu sans laisser de trace, excepté la dette colossale qu'il avait courtoisement laissé à son honnête et triste associé. Ce jour-là, Leon avait apprit une chose essentielle qu'il n'était pas prêt d'oublier : dans ce monde, les plus honnêtes se faisaient dévorer par ceux qui avaient l'intelligence de ne pas l'être.

Anecdote Adolescence Le studio qu'il louait avait l'avantage de ne pas être insalubre mais c'était bien le seul charme qu'il lui trouvait. La mince superficie et la pénurie de fenêtres donnait au vieil appartement des allures de confessionnal. Le cadre était propice à la confidence mais Leon n'était pas du genre à se laisser impressionner par cette ambiance solennelle. Sans même trembler, il prit son stylo et rédigea ce qu'il considérait comme la plus exécrable des impostures.  « Chère Mère, cher Père. » commença t-il à gratter sur le papier avec une certaine appréhension. Leon avait beau retourner le problème dans tous les sens, rien n'y faisait. Il ne pouvait décemment avouer à ses parents qu'il ne serait jamais le bon garçon qu'ils avaient tant espéré le voir devenir. « Je vous écrit depuis mon charmant appartement dans lequel je m'épanouis de jour en jour. La vie y est calme et propice aux études. » Leon n'eut pas le temps d'en écrire davantage, interrompu par le bruit symptomatique d'une sirène de police. C'était la deuxième fois depuis le début de la semaine. Avec l'épaisseur des murs, Leon était presque sûr d'avoir au moins autant d'éléments que les inspecteurs contre ses drôles de voisins.
« J'étais un peu sceptique quant à l'école que vous m'aviez recommandé, c'est vrai. Mais aujourd'hui je peux dire que je me suis plutôt bien intégré. » Leon poussa un long soupir et se laissa tomber dans le dossier de sa chaise. Son épaule lui faisait toujours un peu mal depuis qu'il s'était farouchement battu avec l'un de ses concurrents. Sa lèvre fendue lui rappelait douloureusement que le métier de mercenaire était plus dangereux mais bien plus lâche que l'école buissonnière.
« J'ai fais beaucoup d'écarts dans le passé mais je suis prêt à devenir un homme meilleur afin de nous permettre de jouir moins modestement de la vie. » La bourse à moitié vide qui trônait à côté de lui était la preuve irréfutable que Leon savait jouir des plaisirs de la vie tel le flambeur qu'il était à cette époque.
« Je vous joint un peu d'argent que j'ai gagné honnêtement suite à mes prestations commerciales. » Cette phrase avait au moins le mérite de ne pas être totalement fausse. Si l'on omettait le terme « honnêtement » et que l'on considérait le trafic d'objets divers et variés comme une prestation commerciale, alors son discours se tenait. Le jeune homme signa « Leon » de sa plus belle écriture comme pour sceller à jamais ce mensonge précaire, l'ultime rempart qui le protégeait de la honte qu'il allait bien devoir un jour inspirer à ses parents.

Anecdote Adulte Les choses avaient bien changées depuis son départ. La popularité du nouvel empereur avait permis à ses parents de se trouver un logement moins austère et à sa tendre mère de se libérer du joug de l'esclavage des Crénides. Leon était satisfait dans l'ensemble de cet âge d'or qui se profilait pour ses géniteurs. Mais il se méfiait du charismatique empereur comme de quiconque. Il lui semblait impossible qu'un homme au pouvoir ne se laisse un jour corrompre à son tour par tant de faste. Par précaution, le mercenaire continuait d'envoyer de l'argent à son foyer de façon tout à fait anonyme. C'était stupide de sa part car ces derniers n'étaient pas idiots au point de se méprendre sur l'origine de cette pension. Mais Leon savait intimement qu'il n'aurait jamais plus le courage de croiser leur regard et d'affronter leur chagrin.
Leon n'aurait jamais imaginé pouvoir faire preuve de compassion. La vie de mercenaire impliquait d'ignorer ses propres états d'âme au profit de la tâche qui lui avait été confiée. Pourtant, ce jour là, Leon n'avait pas pu s'empêcher d’inonder ses clients de questions indiscrètes. Il devait s'agir d'une simple mission d'escorte dans laquelle ses clients étaient supposés rencontrer un groupe de Techimis. Le mercenaire aurait pu s'abstenir de jouer les suspicieux mais la quantité d'armes massives que ses clients transportaient lui indiquait qu'ils avaient certainement édulcoré le motif de la mission. On avait acheté son silence à un prix fort, si fort que Leon était devenu muet comme une tombe. Tout avait un prix et son mutisme n'y faisait pas exception.
Tout était allé très vite, trop vite peut être pour que Leon ait le temps de réaliser qu'il aurait indirectement du sang sur les mains après cette rixe impitoyable. Il ignorait tout de la raison de ce soudain affrontement, aussi, il refusait d'y prendre part. Mais c'était sans compter l'intervention d'un élément perturbateur, un idiot téméraire qui avait décidé de s'insurger contre cet accès de violence absurde. Leon avait un faible pour ce genre de fou prêt à défendre ses convictions au périple de sa vie, certainement parce que lui même était incapable de mettre sa vie en jeu pour une simple cause. Il avait aidé l'ennemi à prendre l'ascendant sur ses clients. Mais pouvait-on vraiment parler d'ennemis dans ces circonstances ? Leon s'était enfui avec le contestataire dont la vie ne tenait plus qu'à un fil. Officiellement, il l'avait sauvé sans aucune raison. Officieusement, c'était une autre histoire à laquelle il ne préférait pas songer. Son protégé s'en était sorti mais il garderait à vie les séquelles de son coup d'éclat. A son réveil, Leon lui avait adressé quelques mots.
« Un grand homme m'a dit un jour que dans ce monde, les plus honnêtes se faisaient dévorer par ceux qui avaient l'intelligence de ne pas l'être. Je peux le confirmer, parce que ce grand sage, c'est moi ! La bonne nouvelle c'est que tu es mort, en théorie. La mauvaise, c'est que tu es encore vivant pour en admirer les conséquences. Alors maintenant gamin, tu as dix minutes pour me raconter à quel point tu t'es foutu dans la merde avant que je ne songe à te tuer une deuxième fois ! »

[Hors rp : Je tiens à préciser que la fin de cette anecdote est un peu floue mais c'est volontaire. La personne à laquelle mon personnage s'est adressée compte en fait intégrer le forum prochainement. Nous nous sommes mis d'accord sur cette histoire qu'il développera davantage de son côté. Il y a de fortes chances pour que nous faisons de cette ébauche de conversation un rp en flash back. c: ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enjoy the world of darkness
avatar
Administratrice
MISSIVES : 110

INFO : 7 811 ans
ARMES : Un sabre


MessageSujet: Re: SWORIM _ DALISTERE _ Leon Mer 24 Aoû - 22:50

BIENVENUE Luv Luv Luv Luv

Je suis contente que le forum te plaise et que tu ramènes du monde


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enjoy the world of darkness
avatar
Ozdrayen
MISSIVES : 158

INFO : 100 ans
ARMES : Un pistolet bon marché


MessageSujet: Re: SWORIM _ DALISTERE _ Leon Jeu 25 Aoû - 0:19

Merci !

Et encore j'essaye de rameuter une troisième personne, sache-le, on ne m'arrête plus ! èwé
C'est que j'ai du mal à accrocher avec les forums alors quand je trouve chaussure à mon pied je m'accroche comme une moule à son rocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enjoy the world of darkness
avatar
Administratrice
MISSIVES : 110

INFO : 7 811 ans
ARMES : Un sabre


MessageSujet: Re: SWORIM _ DALISTERE _ Leon Jeu 25 Aoû - 0:36

Tu as bien raison <3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Enjoy the world of darkness
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SWORIM _ DALISTERE _ Leon Jeu 25 Aoû - 3:10

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Enjoy the world of darkness
avatar
Very Important Player
MISSIVES : 832

INFO : 5000 ans !
ARMES : Épée bâtarde


MessageSujet: Re: SWORIM _ DALISTERE _ Leon Jeu 25 Aoû - 11:27

Wesh, bienvenue, même si je n'approuve absolument pas ce choix de planète !
VENEZ SUR ESTRIYA QUOI ZUT !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enjoy the world of darkness
avatar
Administratrice
MISSIVES : 368

INFO : 112 ans
ARMES : Un pistolet


MessageSujet: Re: SWORIM _ DALISTERE _ Leon Jeu 25 Aoû - 11:41

OH OUIIIII !!!

Bienvenue sur la meilleure planète (wesh è_é) ! Je suis super contente de t'accueillir ici ! Et en plus ton perso est super badass ! <3 Et c'est super cool de ramener d'autres personnes ! (surtout qu'elles vont être bleues alors je ne peux qu'approuver hé hé ♥)

Pour ma part, j'ai rien à redire sur cette fiche, c'est sur que l'histoire est un peu longue, mais bon, tu l'as rédigé très vite ^^ Et ça se lit très bien ! =D Bref, c'est donc un OUI pour ma part ! =D



J'ai eu un cadeau :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Enjoy the world of darkness
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SWORIM _ DALISTERE _ Leon Jeu 25 Aoû - 13:03

Coucou et BIENVENUE SUR LE FORUM !!!

Je suis ravie de voir du monde sur Sworim c est chouette x)

Contrairement a Will, j ai un souci avec ton arme. Celles de bases sont ici. http://ozdrayus.forumgratuit.ch/t765-tout-ce-qu-il-faut-savoir la ce dont tu parles c est une arme évoluée, ce ne sera donc que pour plus tard. Sinon la forge ne servirait a rien hi hi

Sinon le reste est bon aussi pour moi. Dès que ça sera changé, Will pourra te valider, je sens qu un RP entre toi et Diaz va vite arriver quand j aurais de la place rp hi hi (oui je le joue aussi).

Donc après cette légère correction ça sera aussi un oui ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Enjoy the world of darkness
avatar
Ozdrayen
MISSIVES : 158

INFO : 100 ans
ARMES : Un pistolet bon marché


MessageSujet: Re: SWORIM _ DALISTERE _ Leon Jeu 25 Aoû - 13:55

Stark > Merci m'sieur l'inspecteur ! J'espère que vous ne viendrez pas trop fouiner dans mes affaires toutes à fait légales in-rp.

Elwing > Merci Elwing, si ça peut te rassurer j'ai bien failli me laisser tenter par un(e) Erebin. D:

Will > Merci beaucoup ! Je n'ai pas encore lu entièrement ta fiche mais je te retourne le compliment en matière de badasserie, parce que cette petite Will a l'air d'envoyer du pâté.

Nether > Effectivement ! Je n'avais pas vu qu'il y avait plusieurs onglets sur le côté avec la liste des armes disponibles. J'ai corrigé ça du coup ! Merci pour l'accueil et c'est avec plaisir que je lancerai un rp avec Diaz (je pense qu'il y a moyen qu'on en rigole xD) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enjoy the world of darkness
avatar
Game Master; Dream's Killer
MISSIVES : 46


MessageSujet: Re: SWORIM _ DALISTERE _ Leon Jeu 25 Aoû - 13:58

Open your Eyes

Bravo pour cette merveilleuse validation ! Nous te laissons faire ta fiche personnage dans ce secteur et aller t'amuser avec la communauté.
Validé par Will & Nether
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Enjoy the world of darkness

MessageSujet: Re: SWORIM _ DALISTERE _ Leon

Revenir en haut Aller en bas
SWORIM _ DALISTERE _ Leon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-
» Tro Bro-Leon (1.1)
» Tro-Bro Leon (1.1) -> Samedi 5 Mai : 20H
» JEAN-LEON GERÔME (1824-1904)
» Leon S. Kennedy
» Présentation de Leon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ozdrayus :: Personnages :: Créer son personnage :: Registre des joueurs-

Sauter vers: